Tryo

Interview réalisée le 07 août 2016

L’Autre Moitié du Ciel a rencontré Guizmo de Tryo et a confectionné, pour l’occasion des 20 ans du groupe, un gâteau entouré de Carambars…  « J’ai pas ouvert de Carambars depuis 15 ans » s’amuse le chanteur, qui commence à retirer les emballages, pour découvrir les questions sur l’écriture de ses chansons.

Sa manie quand il écrit ? La recherche de la tranquillité. Guizmo vit dans une grande maison, avec deux enfants et entouré d’amis. Il guette donc les moments de calme pour prendre un cahier, un stylo, sa guitare et  se mettre à écrire.
Pour lui, la chanson est un exutoire qui lui a sauvé la vie, lorsqu’il était plus jeune. Renaud, Desproges et Coluche font partie de ses influences, notamment pour les touches d’humour et d’ironie dans les chansons de Tryo.

Il évoque le besoin de se renouveler pour ne pas écrire inlassablement les mêmes chansons. Certaines d’entre elles ne sont d’ailleurs pas reprises, car trop en décalage avec l’actualité.
A l’inverse, d’autres traversent le temps comme l’Hymne de nos campagnes, un de leur plus grand succès, qui résonne différemment aujourd’hui, dans le contexte du réchauffement climatique.

L’engagement est toujours le fer de lance de Guizmo : plus proche des associations que des politiques, c’est avec la musique qu’il souhaite véhiculer des messages.
Récemment, le groupe a ressenti l’urgence de monter sur scène avant la sortie de leur dernier album, suite aux événements de Paris. Parce qu’il s’agit d’amener le public à réfléchir, prendre conscience, mais avec humour, la signature de Tryo.

Laisser un commentaire