Miossec

Interview réalisée le 05 août 2016 au festival du Chien à Plumes

C’est avant de monter sur scène que Miossec se prête au jeu de l’interview de l’Autre Moitié du Ciel. Dans une ambiance détendue, le chanteur pioche des questions écrites sur des galets, petit clin d’oeil à sa Bretagne natale.
Miossec se confie : il est tourmenté, mais écrit lorsqu’il est plein d’énergie et enthousiaste. Alors -il choisit ses mots – il « convoque » et « incise » le mal.
Il ne savait pas que ses chansons allaient faire du bien aux autres ; cette notion lui est chère aujourd’hui. Il préfère écrire dans ce sens plutôt que de chanter des histoires d’amour comme avant, au point de vouloir tout recommencer.

A la fin de l’entretien, Miossec repart avec un galet touché par la phrase qui y est inscrite : « Seul ce que j’ai perdu m’appartient à jamais. »

.

 

Laisser un commentaire