Zoufris Maracas

Interview réalisée le 07 août 2016 lors du festival Le Chien à Plumes

Pour Vincent Sanchez, membre du groupe, les questions sont inscrites sur des petits masques mexicains piqués sur une pastèque.
C’est quasiment l’unique auteur du groupe, il a donc besoin d’être seul avec sa guitare pour écrire. Les autres membres du ne participent pas vraiment au processus, tant l’écriture est un exercice personnel qui engage l’intime : « changer mes paroles, ce serait comme un viol pour moi » précise-t-il.
A travers ses chansons, il veut transmettre un message social, de paix, comme dans le titre Un gamin, qui parle des réfugiés.
Vincent Sanchez aime jouer avec les mots… Lorsqu’on lui demande « tu es un passeur ? », il rebondit sur le terme : « pas de soeur, pas de frère et pastèque ! »

 

Laisser un commentaire