L’autre moitié du ciel

} l’autre moitié du ciel est ….

}une association vouée à la création d’événements littéraires.

Rassemblant des passionnés de littérature et de musique, des curieux, un chargé de communication, un administrateur de cluster culturel, un ingénieur, un programmateur de festival en milieu rural, une bibliothécaire-écrivain et même un banquier, notre association a pour but de servir la littérature au moyen d’actions d’envergure locale ou nationale.
Nous nous définissons comme des passeurs. Passeurs de textes, avant tout : des textes qui nous ont plu, émus, touchés, des textes susceptibles de faire entrer le public en littérature.
Nous avons pour ambition de faire du monde des mots et de l’écrit quelque chose de plaisant, d’enchanteur, une expérience tantôt ludique tantôt féérique que l’on n’oublie pas de sitôt. Notre éventail d’action couvre un large panel d’activités, qu’elles soient ponctuelles ou régulières, avec des formats divers. Nous adaptons nos prestations aux besoins des commanditaires.

Nous soutenir : vous pouvez adhérer en ligne, façon concrète de nous témoigner de votre soutien et de votre engagement au service des mots !


Adhérer



} … sous le prestigieux parrainage d’Hervé Le Tellier

Hervé Le Tellier est écrivain, journaliste, membre de l’Oulipo et de la commission Poésie du CNL.

« Je suis fier et heureux que vous m’ayez proposé de devenir le parrain de votre association « L’Autre moitié du ciel ». La poésie doit être faite par tous, non par un (disait un poète dont le nom commence comme votre association), mais il faut aussi d’abord qu’elle soit entendue, découverte, aimée.C’est pourquoi votre ambition est belle : faire qu’elle s’introduise là où elle va trop peu, dans ce que la novlangue a baptisé « espace public ». Quand grâce à vous et à vos complices, on entendra des poèmes sur les places, au milieu des champs, dans les autobus, le monde, qui va bien mal, ira un peu mieux. »

} … avec le soutien de Jean-Marc Muller

Jean-Marc Muller est président du concours international « Poésie en liberté », qui récompense les jeunes talents les plus prometteurs du monde francophone. Ce concours, qui essaime dans plus de 20 pays, est soutenu par l’Education Nationale.

«J’ai le plaisir de recommander Madame Claire Gondor à votre bienveillante attention au titre de son action en faveur de la poésie.
Tout soutien qui pourrait lui être accordé serait à mes yeux aussi un soutien à notre action soutenue par les pouvoirs publics et publiée au Bulletin Officiel de l’Education Nationale.»

} … et de Gérard Meudal

Gérard Meudal, est journaliste et critique littéraire au Monde des livres. Il est conseiller littéraire de nombreux festivals ou salons du livre. Il a accepté de devenir juré de notre prix littéraire annuel.

L'autre moitié du ciel

Nous ne parlons plus cette langue
Nos larynx se sont enrouillés
Nous n’entendons plus sa musique
criblée d’ailleurs Nos discours
ont perdu la couleur

Il est un lieu
Il est des mots
troués de feu
brûlés d’étoiles
il est des sons et des lumières
dans le clos d’une bulle

À l’entour de ces mots
allons, nous pèlerins,
nous laisser fulgurer
ou nous laisser transir
nous laisser embraser

}
allons
vers

allons

} L’autre moitié du ciel

Laisser un commentaire